Présentation du Centre de traduction

Le Centre de traduction du temple Longquan de Beijing, à l’origine groupe de traduction du temple Longquan, a été fondé le 18 janvier 2011. Uni autour du Vénérable Maître Xuecheng, président de l’Association bouddhiste de Chine et Abbé du temple Longquan, le Centre de traduction, mené par le responsable Maître Wuguang, rassemble, par ses activités multilingues, des centaines de bénévoles à plein temps ou à temps partiel, venus d’une dizaine de pays et de régions. Il est donc maintenant à mesure de traduire les documents ou activités relatifs à la culture bouddhiste dans une dizaine de langues (chinois, anglais, français, allemand, russe, japonais, coréen, espagnol, thaï, tibétain, vietnamien, italien, etc.) et vice versa.


Le 22 mai 2012, le Centre de traduction du temple Longquan de Beijing est devenu membre collectif de l’Association des Traducteurs de Chine. Il est également le premier membre du milieu religieux de l’association depuis sa fondation d’il y a plus de 30 ans.


Le centre se compose de quatres départements : l’Assemblée du Dharma multilingue, l’éducation multilingue, la traduction multilingue et l’administration. Avec les trois premiers départements à trois différents niveaux appuyés par le département d’administration et complétés par les rencontres multilingues, les échanges entre les traducteurs et interprètes, les activités de Chan en une journée, la base de données des termes spécifiques, les plates-formes de travail en ligne, les conférence des savants, les révisions et relectures par les bénévoles étrangers, les pratiques collectives intensives, etc., le centre œuvre à s’adapter aux méthodes d’organisation, de gestion et de recherche de la société moderne.


Assemblées du Dharma multilingues

Dans le but de créer des affinités de tout horizon et de favoriser la formation des talents multilingues, depuis le 1er janvier 2011, ont lieu également les sessions parallèles multilingues durant les périodes des Assemblées du Dharma. Elles sont organisées tout le long de l’année à l’occasion des différentes fêtes traditionnelles chinoises et bouddhistes.


Les activités proposées sont diverses et variées : récitation de sutra multilingue, offices du matin et du soir, enseignements donnés par des maîtres, méditation,  pratique du Chan (Zen) dans l’agriculture, forum multiculturel, etc.


Education multilingue

L’éducation multilingue a pour objectif de former des experts de traduction bouddhique ainsi que des talents bouddhistes internationaux. Les activités principales de ce service sont les suivantes :


- Créer et maintenir des groupes d’étude de dharma sous la conduite des animateurs

- Combiner l’étude du dharma avec la formation des traducteurs

- Soutenir l’étude et la pratique du dharma des traducteurs qualifiés, en particuliers ceux qui viennent des assemblées du dharma multilingues


S’assurer qu’il y ait suffisamment de talents pour prendre en charges les différentes tâches du service.  

De la création du premier groupe d’éducation multilingue jusqu’aujourd’hui, il y a déjà 14 groupes d’études du Dharma multilingue couvrant 10 langues étrangères.


Traduction multilingue

Les gens de talent motivés et formés lors des assembées bouddhistes, ont contribué à traduire beaucoup de textes bouddhiques en diverses langues dans le respect d’un certain ordre. La traduction multilingue inclut la traduction des écrits du Maître Xuecheng, et des communications auxquels il contribue sur son micro-blog ; des bandes-dessinés du temple longquan et des produits de multi-média sont traduits, ils offrent un service de traduction pour les activités internationnales et les échanges du bouddhisme sur le même plan.


Microblog multilingue

Le 17 février 2011 le microblog multilingue du Vénérable Maître Xuecheng a été ouvert, au début dans les 7 langues de chinois, d’anglais, de français, d’allemand, de russe, de japonais, de coréen, suivi plus tard par les comptes du microblog en espagnol et en thaï. Le 11 avril et le 1er octobre 2015 se sont succédé les lancements du microblog en tibétain et en vietnamien. Ainsi commence la mise à jour parallèle du microblog du Vénérable Maître Xuecheng dans les 11 langues différentes. Pendant ces cinq années, plus de 920 000 de fans venus des deux tiers des pays du monde ont choisi de suivre le microblog multilingue du Vénérable Maître Xuecheng. Chaque jour, les messages sont partagés et commentés par de nombreux internautes, insufflant une fraîcheur agréable à l’environnement complexe sur Internet. Imprégné dans le grand vœu du Vénérable Maître Xuecheng à diffuser la culture chinois, le microblog multilingue véhicule ses préoccupations et sa pensée de compassion pour le monde entier.


En février 2012 a été publié le livre Moine et Microblog : 365 Jours au Temple Longquan de Beijing regroupant les messages du microblog multilingue du Vénérable Maître Xuecheng, racontant les 365 jours au temple Longquan à Beijing dans 8 langues pour constituer un journal de Longquan de l’année 2011. Dès lors, la publication de cette série de livres est devenue un travail annuel pour le centre.


Le 8 mars 2013, le Moine et Microblog : 365 Jours au Temple Longquan de Beijing (2011) a établi un record du « livre de microblog employant le plus de langues du monde ».  


Livres et supports multimédias multilingues

En 2011, sur la base du travail des prédécesseurs, le Centre de traduction a publié le livre S’éveiller à la Vie, premier recueil des enseignements du Vénérable Maître Xuecheng traduit en anglais. Plus tard ont paru successivement Le Portrait du Vénérable Maître Xuecheng en chinois-anglais, en japonais et an vietnamien, S’éveiller à la Vie en français, en japonais et en coréen, Moine et Microblog : 365 Jours au Temple Longquan de Beijing et Q & R dans le Microblog du Vénérable Maître Xuecheng multilingues, et Cette Rive et l’autre Rive – Voyage aux États-Unis, L’Orient et l’Occident – Voyage en Europe en chinois-anglais entre autres.


Site web multilingue

Cette partie comprend les versions anglaise, japonaise, coréenne, française et russe du site web de la culture traditionnelle « Voix de Longquan ». Recourant aux divers moyens multimédias, textes écrits, photos, vidéoclips, etc., le site constitue une plate-forme multilingue et généraliste sur Internet. Sa vocation est d’ouvrir une porte pour que le monde puisse avoir un accès commode à la culture traditionnelle chinoise, y compris le bouddhisme, et d’en profiter pour promouvoir les enrichissements mutuels des cultures occidentale et orientale et le développement harmonieux de notre planète.  


Échanges internationaux

Le Centre de traduction développe activement les échanges extérieurs. Au cours d’une centaine de fois d’accueil des visiteurs ou de l’assistance à l’accueil, le centre a noué de bons liens avec bon nombre d’organisations ou d’individus, dont la conférence générale de l'Organisation mondiale des bouddhistes, le Pacte mondial, la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement, le Forum de Davos, l’Académie nationale des Sciences des États-Unis et l’Union bouddhiste d’Europe. En outre, le centre organise aussi les visites à l’étranger. Le 21 juin 2012, une délégation de 14 personnes du Centre de traduction du temple Longquan ayant Maître Wuguang à sa tête est partie aux Etats-Unis pour une visite de 15 jours, marquant ainsi le premier pas pour l’œuvre de la propagation du Dharma à l’étranger. Durant ces 15 jours, la délégation des échanges a visité une dizaines de monastères bouddhistes importants, dont le Monastère des Dix Mille Bouddhas des Etats-Unis, ainsi qu’une dizaine d’universités prestigieuses, dont l’Université Havard, et le siège des Nations Unies procédant à de multiples échanges et rencontres. Du 31 mai au 26 juin 2013, une nouvelle délégation de 21 personnes du Centre de traduction menée par Maître Wuguang et Maître Xianqing a été formée pour partir en Europe. Pendant ces 27 jours, la délégation a visité, à travers les 7 pays (le Portugal, l’Espagne, la France, la Suisse, les Pays-Bas, l’Italie l’Allemagne) 9 monastères bouddhistes (dont le Foguangshan), 16 écoles supérieures (dont l’Université autonome de Barcelone), 16 églises ou abbayes catholiques (dont la Cathédrale de Lisbonne) et 2 temples protestants, organisant de nombreuses conférences et causeries. À travers toutes ces activités d’accueil ou de visite, le centre a procédé à des échanges amicaux et profonds avec des amis issus de différentes religions, cultures et civilisations.


Le Vénérable Maître Xuecheng a affirmé : « En ce début du XXIe siècle, à l’aube de cette ère de globalisation, les échanges transculturels vont envahir tous les aspects de l’existence des êtres humains, marquant des influences sur nos modes de penser et d’agir sous divers angles. Pour construire un monde plein d’amour, plein de compréhension, de paix et d’harmonie, il est indispensable d’assurer la bonne voie de la diffusion transculturelle. » Comment transmettre et innover le bouddhisme, voire toute la culture chinoise ? Comment la faire partager avec les peuples du monde ? C’est au temple Longquan, et au tout le milieu bouddhiste chinois d’y apporter la réponse, d’assurer activement le devoir de notre temps. Le Centre de traduction est pour cette raison un des précurseurs sur cette voie d’exploration.


En tant qu’équipe de bénévoles bouddhistes, le Centre de traduction va progresser vers l’institutionnalisation, la standardisation et la spécialisation ; parallèlement, en combinant l’esprit du bouddhisme, la doctrine et l’enseignement du bouddhisme avec la vie des gens, la société et la civilisation au temps moderne, en unissant les activités réels ou virtuels, en franchissant les barrières de langues, de nations et de cultures, en faisant s’intégrer le courant limpide de la culture traditionnelle chinoise y compris le bouddhisme dans l’océan immense de la pensée et culture internationales, le Centre de traduction va apporter sa propre contribution pour mettre fin aux conflits, violences voire guerres dus aux malentendus culturels et pour promouvoir la paix mondiale.



WeChat Longquan International

Χ