Le temple Longquan de Beijing a accueilli la dixième réunion d'échange multilingue au thème de La Voie du Prajna

2018/04/21

Le 21 avril, la dixième réunion d'échange multilingue du temple Longquan a eu lieu solennellement dans l'enceinte du temple. Plus de 100 personnes y ont participé : y compris des experts, des traducteurs, des stagiaires et des volontaires de 17 langues, soient le néerlandais, le portugais, le français, l'allemand, le japonais, le coréen, l'espagnol et le russe etc. Les participants étaient les suivants : Mme Yan Lili, secrétariat de Transn IOL Techoieu solennellement dans l'enceinte du temple. Plus de 100 personnes y ont participé : y compris des experts, des traducteurs, des stagiaires et des volontaires de 17 langues, soient le néerlandais, le portugais, le français, l'allemand, le japonais, le coréen, l'espagnol et le russe. Les assistants étaient les suivants : Mme Yan Lili, secrétariat de Transn IOL Techonology Co., Ltd ; M. Lü Qinghui, PDG de Beijing True Mind Techonology Co., Ltd et Docteur en intelligence artificielle ; Professeur Pu Junwen, directeur de thèse de l'Université de Sylviculture de Beijing ; KLAVDIA ORYSHICH, professeur du russe de l'Université d'Union de Beijing ; Daan F. Oost, doctorant en science des religions de  et en philosophie de l'Université du peuple de Chine, Maître Wuguang, intendant, secrétaire et directeur du centre de traduction et du département de l'enseignement du temple Longquan et administrateur général des affaires de la propagation internationale, Maître Xianqing, directeur adjoint du Centre de traduction, Maître Xianren etc.


A l'occasion de l'anniversaire du Maître Xuanzang (24 avril, 9 mars du mois lunaire), l'un des plus grands traducteurs dans l'histoire de la traduction bouddhiste en Chine, la réunion d'échange a commencé par le drame autoproduit « Maître Xuanzang » enregistré par le Centre de traduction. Passant en revue les expériences des dizaines fois de la réunion d'échange du temple Longquan depuis 2010, Maître Xianqing a présenté, dans le discours à l'inauguration, l'origine du Centre de traduction, qui est le mocro-blog, et le processus de former la disposition en 18 groupes de différentes langue et en des micros blogs du Vénérable Maître Xuecheng en 17 langues. Il a aussi indiqué que la langue elle-même est une sagesse, avec laquelle, toutes les religions concernent sur l'esprit et ont l'objectif de réaliser l'harmonie du monde. La traduction est aussi un procès de l'étude, de la réflexion et de la pratique, c'est un moyen excellent pour pratiquer.


L'activité est basée sur l'échange de traduction portugaise et hollandaise et a permis la mise en place certains thèmes à discuter tels que la sélection de termes bouddhistes, la traduction humaine-machine et l'exploration de modèles d'organisation de terrain moderne de la traduction. De plus, les sessions de 7 langues : français, allemande, russe, japonais, coréen, espagnol, vietnamien, et mongol, sont consacrées à des sujets comme la discussion sur le terminologie bouddhiste et la relecture de la traduction.


Mme Yan Lili du Transn IOL a partagé ses expériences de son métier de traduction et de sa participation à la traduction bouddhique, en même temps, elle a envisagé avec les autres assistants des perspectives de la diffusion internationale du Dharma par les moyens modernes comme l'intelligence artificielle et la gestion du Big Data etc. Les bénévoles du groupe de micro-blogs multilingues du Vénérable Maître Xuecheng ont fait des présentations sur leurs projets des données terminologiques. Puis, les bénévoles de la langue portugaise et néerlandaise ont présenté respectivement leurs groupes et partagé leurs expériences de la traduction bouddhique. De plus, les traducteurs de différentes langues comme l'anglais, le russe, l'indonésien, etc., ont partagé leurs expériences de choix en traduction terminologique, de la pratique de gestion d'organisation de traduction, de l'interprétation d'esprit et de la traduction de livres. Des anciens et des nouveaux bénévoles et des étudiants sur les lieux ont activement participé à l'activité. L'analyse des travaux, la compilation de la terminologie et l'échange sur l'expérience du collationnement ont également progressé de manière positive sous la direction d'experts présents.


Lors de la cérémonie de clôture, les invités ont pleinement reconnu la richesse et le professionnalisme du contenu de la réunion d'échange, ainsi que la capacité de traduction globale du traducteur et la qualité professionnelle du centre de traduction. Les représentants des étudiants ont déclaré que non seulement la langue a été communiquée dans la réunion, en même temps, ils ont ressenti l'amélioration de la valeur de la vie pendant l'événement. Le représentant des étudiants aveugles du Collège de l'Education Spéciale de l'Université de l'Union de Beijing a également apporté la version braille du Soutra des vœux originels du Bodhisattva Kshitigarbha à la réunion et a partagé les expériences émouvantes au cours de la traduction.


L'enseignement résumé du Maître Wuguang a commencé par l'anniversaire du grand traducteur Xuanzang, ensuite rappelé le voyage de 50 000 litres vers l'ouest du Maître Xuanzang et les histoires touchantes pendant les 17 ans d'étude et des écritures, ainsi les 19 ans de traduction pour 75 travaux. Le maître a aussi indiqué que selon M. Lu Xun, Maître Xuanzang était l'épine dorsale de la nation chinoise. Les pensées et l'esprit de Maître Xuanzang sont maintenant la richesse commune du peuple chinois, asiatique même du peuple du monde entier. Mille ans avant, Maître Xuanzang a fait le précieux Dharma bénéficier la nation chinoise ; Aujourd'hui, le Vénérable Maître Xuecheng a fait des grands vœux et décisions pour que l'essence de la culture traditionnelle chinoise profite à toute l'humanité. Chaque individu dans le domaine de la traduction bouddhiste est comme une lampe : si nous mettons tous nos cœurs en lumière et renouvelons notre sagesse intérieure et notre compassion, le monde sera plus lumineux. Maître Wuguang a également mené des échanges Q & A avec les participants sur le terrain.


Sous la direction du Vénérable Maître Xuecheng, le temple Longquan de Beijing a recherché sans cesse la succession et la création du bouddhisme dans la nouvelle époque,  étant le point de départ, les essai et percées sur la traduction multilingue et sur la diffusion internationale du Centre de traduction du temple Longquan a démontré l'acception active par le bouddhisme chinois de la responsabilité du monde aujourd'hui. Récemment, le président de l'Association bouddhiste de Chine et l'abbé du temple Longquan, Vénérable Maître Xuecheng a indiqué dans son discours intitulé « La responsabilité mondiale du nouveau élève de la civilisation humaine et la responsabilité du bouddhisme », prononcé lors qu'il a reçu le doctorat en honneurs de l'Institut de Nan Tien en Australie, que la « Civilisation du Cœur » créée par les sages orientaux comme Bouddha, Confucius et Laozi, ne prend jamais la satisfaction maximale du désir de possession matérielle ou l'accumulation maximale de la connaissance comme but de la civilisation humaine. Au contraire, le fait de donner plein jeu à la conscience intérieure des êtres humains est considéré comme le but ultime de la civilisation ainsi que la garantie fondamentale pour la paix. Aujourd'hui, au 21ème siècle, espérant que chacun puisse éclairer le monde et s'illuminer par la lumière d'éveil, il nous faut imiter et honorer les nobles en continuant la lignée de la transmission du Dharma « cœur à cœur » et la construction de la « Civilisation du Cœur », afin que la lumière de la civilisation humaine éclaire éternellement toute l'univers et ne s'éteint jamais.


Le Centre de traduction du temple Longquan, qui a traversé la route de Bodhi depuis 7 ans, exerce pratiquement les tâches de diffuser la culture spirituelle et construire la civilisation du cœur en poursuivant ses efforts inlassables pour cultiver les traducteurs, traduire des livres et diffuser sur Internet. Des centaines de traducteurs et de bénévoles provenant de dizaines de pays et de régions ont la capacité de traduire en plus de 20 langues, ils travaillent ensemble en traduction multilingue et publication de divers types de livres d'enseignement du Dharma, prononcent par micro-blogs de 17 langues du Vénérable Maître Xuecheng, compte Wechat du temple Longquan « LQI » (Longquan International), 6 sites d'internet de langue étrangère du « Longquan Voice ». Sur la voie pénible de la traduction, la sagesse nous accompagne. L'organisation de la 10ème réunion d'échange multilingue a réunit de plus les bonnes affinités,  bonnes motivations et bonnes actions des traducteurs de toutes parts. Suivant cette « voie de traduction avec la sagesse », de plus en plus de gens qui parlent différentes langues vont nous rejoindre pour diffuser la bonne culture traditionnelle chinoise et de construire la « Civilisation du cœur », qui va verser dans notre époque de mondialisation plus de pouvoir de la paix et de l'harmonie.

WeChat Longquan International

Χ